You are currently viewing La blanquette de veau : un plat français emblématique
blanquette de veau

La blanquette de veau : un plat français emblématique

La blanquette de veau est un plat typiquement français. Je souhaite vous le présenter pour vous inciter à vous emparer de cette recette. Après quelques mises au point technique, vous serez capable de proposer ce type de plat à votre famille ou à vos convives. Pour un dîner convivial, ce plat semble être absolument indémodable, en version classique comme en version gastronomique.

L'histoire de la blanquette de veau

Tout d’abord, il est important de souligner que la blanquette de veau a toujours raisonné comme un plat de choix dans l’Histoire de France. Elle était autrefois composée de plusieurs viandes, souvent des restes d’autres repas dans les milieux aisés. C’est un plat d’origine bourgeoise. Les historiens pensent que la blanquette était à l’origine une manière d’accommoder des restes de rôti de veau avec une sauce blanche. Ce plat est donc devenue la « blanquette de veau », exclusivement composée de viande de « veau » une recette créée par Jules Gouffré n 1837.

En France, elle est souvent un plat familial, qu’on se transmet la recette de génération en génération. Si les recettes se ressemblent beaucoup, un assaisonnement, un petit ingrédient supplémentaire ou une autre façon de préparer le plat, pourront faire toute la différence d’une famille à l’autre.

Comment cuisiner la blanquette de veau

Pour cuisiner la blanquette de veau, nous vous conseillons de vous emparer d’un morceau de choix. Vous pourrez par exemple choisir de l’épaule de veau qui restera moelleuse. Du côté des autres ingrédients, il s’agit d’une recette toute en simplicité, avec des oignons, des carottes, du céleri, du poireau, des champignons et des herbes telles que le thym ou le laurier pour donner du goût. La fameuse sauce blanche bien liée est obtenue à partir d’un mélange de farine, de crème fraîche, de sel et de poivre. Cette recette traditionnelle française nécessite également l’utilisation de beurre et d’un peu de vin blanc.

La difficulté de la recette réside dans l’étape au cours de laquelle vous devrez faire saisir la viande. Assurez-vous de ne pas trop la cuire, afin que cette dernière reste fondante jusqu’à la fin de la cuisson. Il faudra ensuite faire preuve de beaucoup de minutie, lorsqu’il s’agira de préparer la sauce. Trop liquide ou pas assez liée, vous ferez peut-être face à quelques ratés avant de confectionner la blanquette de veau française à la perfection.

Organiser un dîner convivial autour de ce plat

La blanquette de veau se sert traditionnellement dans un plat simplement posé sur la table. Nous vous conseillons de l’accompagner d’un riz blanc non aromatisé. Pour l’entrée et le dessert, nous vous préconisons d’opter pour des choses plutôt légères. Ce plat à base de viande de veau est un plat qui tient au corps et qui devrait venir à bout de l’appétit des plus gourmands. C’est aussi une recette qui réchauffe le cœur à toute époque de l’année, servie autour d’un repas convivial.

Un repas français digne de ce nom nécessite également de choisir une bonne bouteille de vin. Nous vous invitons à choisir plutôt des vins blancs. Un vin rouge aurait trop de caractère et de tanin compte tenu de l’épaisseur de la sauce. Il s’agira également pour vous de faire le lien entre la saveur de la sauce et le vin proposé à vos convives.

Cet article a 3 commentaires

N'hésitez pas de laisser un commentaire :)