You are currently viewing La dinde farcie de Noël : 2 recettes traditionnelles savoureuses
dinde farcie de noël

La dinde farcie de Noël : 2 recettes traditionnelles savoureuses

La dinde farcie est le plat vedette les jours de Noël dans tous les foyers du monde et bien évidement en France où les traditions sont encore très respectées. Il existe de nombreuses façons de le préparer, chacun peut donc lui apporter sa touche personnelle.

Qu’est-ce qu’une dinde de Noël ?

Bien que nous associons toujours le « découper la dinde » à l’Action de grâces américaine, la vérité est que la dinde farcie est un plat typique de Noël dans de nombreux foyers à travers le monde. En plus d’être une viande délicieuse, étant un animal pouvant atteindre une grande taille, cela nous permet qu’avec une seule dinde bien cuite et une garniture à base de légumes ou de féculents, que nous puissions servir un dîner complet et exquis pour un bon nombre d’invités.

La dinde est réputée comme la princesse des tables américaines et anglo-saxonnes pendant les grandes fêtes. Chez les Américains à l’occasion de Thanksgiving Day, Noël et Pâques, chez les anglo-saxons uniquement pendant Noël et Pâques. Elle est préparée rôtie avec la « farce » classique, farcie de chapelure, d’herbes, de beurre, de lait, de légumes et de pommes de terre. Bien sûr, le fameux « jus de canneberge » est un rituel. Mais en réalité, cette consommation à grande échelle de dinde n’a commencé qu’au XIXe siècle, lorsqu’elle a progressivement remplacé l’oie ou le chapon pour le repas de Noël, ou même la pintade quand le nombre de convives est de 3 à 4 personnes.

Il existe beaucoup de versions différentes : la viande de dinde peut arriver sur nos tables cuite de plusieurs manières, mais toujours appétissante et prête à satisfaire les besoins de tous les palais. Grâce à ses qualités nutritionnelles, ses qualités gastronomiques et sa polyvalence de préparation, c’est désormais un plat largement populaire en Europe.

Mes conseils pour cuisiner votre volaille de Noël

Lors de l’achat d’une dinde, assurez-vous que sa peau est intacte et sans tache. Aussi, tenez compte de la taille de la dinde en fonction du nombre de personnes que vous avez pour le déjeuner ou le dîner.

Si, par contre, vous préférez l’acheter congelé, elle sera probablement entièrement emballée et vous ne pouvez pas voir sa peau. Dans ce cas, je ne peux que vous dire d’opter pour une dinde de bonne qualité et d’essayer de vous renseigner auprès du vendeur.

N’oubliez pas que si vous voulez faire cuire une dinde congelée, il est important de la retirer suffisamment de temps du congélateur pour qu’elle décongèle complètement. Comme tout autre aliment à décongeler, il est recommandé de le retirer bien à l’avance. Cela dépend de la taille, mais c’est généralement 24 heures avant et elle se décongèle petit à petit au réfrigérateur.

L’un des avantages de la dinde est que, même si nous devons faire cuire la farce, une fois qu’elle passe au four, nous n’avons pas à nous soucier d’autre chose. Ainsi, on peut en profiter pour préparer d’autres plats pour Noël, que ce soit des entrées, un accompagnement ou un dessert.

1) La recette de la dinde de noël traditionnelle farcie aux marrons

Les ingrédients pour une dinde farcie pour 8 à 10 personnes

La plupart des ingrédients pour la préparation de cette recette de dinde farcie sont les mêmes que les recettes précédentes, bien qu’avec des ingrédients plus que typiques et de saison pour l’hiver.

  • 1 dinde moyenne
  • 400 gr de châtaignes ou marrons
  • 200 gr de saucisses
  • 1 citron
  • 1 pot de confiture de coing (peut être remplacé par d’autres fruits)
  • 3 oignons de taille moyenne à petite
  • 1 cuillère à soupe de Porto
  • De l’estragon
  • 200 gr de lard fumé
  • 1 petite branche de romarin
  • 1 œuf
  • 1 feuille de laurier
  • 2 gousses d’ail
  • 1 verre de vin blanc
  • 2 cuillères à soupe de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre

La préparation :

  1. S’il s’agit d’une dinde fraîche, il est très important que votre première étape soit de nettoyer complètement la dinde, à l’intérieur et à l’extérieur avec un peu d’eau tiède.
  2. Dans un grand récipient, ajoutez l’huile, l’ail, le beurre, le gros sel, le poivre, le thym et le romarin et mettez au four à 180º C.
  3. Faites cuire les marrons ou les châtaignes sur le feu. Une fois cuits, vous devez séparer la moitié et l’autre moitié est les hacher complètement.
  4. Mélanger les châtaignes ou les marrons hachés avec les saucisses, un peu de confiture de coing, l’oignon haché, les lardons hachés, le porto, l’estragon, le sel et le poivre. Vous obtenez votre farce de dinde. Tout est mélangé et la dinde est farcie avec cette farce que vous avez mélangée.
  5. Mettez ensuite la dinde dans le four préchauffé à 180° C. Retournez bien la dinde pour que votre mélange puisse toucher toutes les parties de la dinde et en soit bien imprégné.
  6. Laissez votre dinde rôtir au four à une température de 180º C pendant environ deux heures. Pour que la saveur et tout s’imprègnent bien, il est conseillé que pendant la première la dinde soit recouverte d’un couvercle ou d’un petit papier d’aluminium.

Fin de cuisson

7. Après la première heure, je vous conseille de sortir la dinde du four et avec une grande cuillère, arrosez avec la sauce du fond du plat. On ajoute aussi les châtaignes ou les marrons qu’il nous reste et deux petits oignons que nous aurons coupés en quartiers. Remettez ensuite votre dinde au four et laissez-la à l’intérieur pendant encore une heure.

Ici, vous avez la recette de dinde farcie la plus « typique » ou traditionnelle, mais la vérité est que vous pouvez la réaliser de bien d’autres façons, et si vous cherchez à faire une dinde farcie ce Noël, je vous recommande également d’essayer cette autre recette.

2) La recette de la dinde de Noël farcie aux pruneaux

Les ingrédients (pour 8 à 10 personnes)

  • 1 grosse dinde d’au moins 4 kilos.
  • 1/2 kilo de porc haché maigre.
  • 200 g d’oignon.
  • 200 g de pruneaux.
  • 100 g de chapelure.
  • 1 verre de lait
  • 300 ml de vin blanc.
  • Du sel.

La préparation :

  1. La première étape pour cuire la dinde est de désosser la volaille par la colonne vertébrale. Il faut faire très attention à ne pas casser la peau en désossant. C’est facile à faire, mais si vous ne l’avez jamais fait auparavant ou si vous n’osez pas, vous pouvez demander à votre charcutier à la désosser lors de l’achat, il le fera sans problème.
  2. Laissez mariner les pruneaux pendant une heure avec 100 ml de vin blanc pour qu’ils prennent tout leur goût. Trempez-les ensuite dans le mélange de chapelure et de lait.
  3. Faites revenir l’oignon finement émincé à feu doux dans un peu d’huile ou de beurre sans trop le colorer. Dans l’huile d’olive, c’est plus gouteux.
  4. Ensuite, mélangez tous les ingrédients avec le porc maigre et faites-en une boule. Du sel et du poivre doivent être ajoutés au goût.
  5. Avec la farce obtenue, il ne vous reste plus qu’à farcir la dinde.
  6. Immédiatement après, la peau de dinde est cousue, on passe une fine ficelle autour d’elle pour qu’elle conserve sa forme après cuisson, on badigeonne avec de l’huile d’olive et on la met au four pendant deux heures. Je vous recommande une température de 180 °C. N’oubliez pas d’arroser toutes les 15 ou 20 minutes avec le jus qu’elle dégage pour éviter qu’elle ne se dessèche (c’est très important).

Fin de cuisson et service

7. Après ces deux heures, procédez au déglacement de l’assiette sur laquelle le rôti a été placé. Pour déglacer, vous devez mettre l’assiette sur le feu et ajouter un verre de vin blanc. Ajoutez 1/4 de litre de bouillon de volaille à la sauce obtenue et remuez délicatement. Ajoutez maintenant un peu de semoule de maïs préalablement dissoute dans l’eau. Portez le tout à ébullition, éteignez, filtrez et vérifiez à quel point c’est salé.

8. Servez la dinde pendant que la sauce déglace. Si vous la préparez à l’avance, vous pouvez la couper en filets. Le plus traditionnel en terme d’accompagnement est la purée de pommes de terre.

Dinde de noël - sharefrenchdinner.com

Comment servir votre dinde de Noël ?

La dinde est généralement servie sur un grand plateau ovale. De plus, la sauce préparée est traditionnellement présentée dans un saucier pour que tous vos convives puissent se servir et se resservir comme ils le souhaitent.  Vous pouvez aussi l’accompagner de pommes de terre au four, d’une purée de pommes de terre ou de légumes, de différents légumes de saison rôtis ou encore de gratins variés.

L’avantage, c’est que la dinde farcie peut se déguster avec n’importe quel accompagnement qui vous fait plaisir.

Côté boisson, c’est le vin blanc qui se marie le mieux avec cette viande délicate et tendre. Ainsi, vous pouvez proposer à vos convives un vin blanc sec et fruité de type Chablis (Bourgogne) ou un Pouilly-Fumé (Loire). Si vous préférez le vin rouge, essayez de le choisir plutôt léger et fruité afin de ne pas masquer le goût de votre dinde. Ainsi, vous pouvez opter pour un vin du Beaujolais en AOC Fleurie ou Morgon, ou encore un Pinot Noir de Bourgogne ou d’Alsace.

Les variantes de préparation de la dinde farcie

Comme nous vous l’avons dit, vous pouvez préparer de nombreuses variantes de farces pour votre dinde et, ainsi, laisser libre cours à votre imagination.

Vous pouvez donc imaginer des farces avec du foie gras (typique de Noël) ou bien si vos convives apprécient le « sucré/salé », tentez des farces à base d’abricots secs, de raisins secs avec oignons rissolées. Vous pouvez également préparer une farce à base de champignons (cèpes, champignons de paris, …), ou bien à base d’un mélange de farce de veau mélangée avec des petits dés de cèleri sautés légèrement à la poêle, ou encore plus exotiques avec des produits du monde : par exemple une dinde farcie à la créole.

N'hésitez pas de laisser un commentaire :)